Plus que vainqueurs (3)

Par Corine et Michel ALLARD

Là c’est la mauvaise nouvelle. La bonne nouvelle c’est que le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle en Jésus-Christ. Il n’y a pas de salut en aucun autre car il n’y a aucun autre nom qui n’ait été donné parmi les hommes par lequel nous pouvons être sauvé. Donc le vainqueur est celui qui se positionne entre le diable et ses bien-aimés. Car le vainqueur a compris que Satan a été vaincu il y a 2000 ans à la croix . Colossiens 2 :14-15 « Jésus a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix ; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix ». Le vainqueur a compris cela et se positionne et dit au Diable « Tes oeuvres sont terminées ». Parce que mon Sauveur Jésus-Christ a paru il y a 2000 ans pour détruire tes œuvres, Il a parfaitement accompli sa mission, donc tes oeuvres ont été détruites, dans ma vie comme dans celle de ceux que j’aime depuis des milliers d’années. La position du vainqueur c’est d’être entre le Diable l’ennemi de nos âmes, qui vient pour voler, détruire, égorger et tuer et ceux que j’aime. Et quand on le fait, quelque chose se passe. Dans la Bible il y a beaucoup d’exemples de vainqueurs, nous allons en citer quelques-uns.

Moïse : avant lui, personne n’avait jamais frappé les eaux pour qu’elles se fendent en deux. Mais sur une Parole de Dieu, Moïse qui s’était positionné comme libérateur du peuple d’Israël. Il a conduit le peuple hors d’Egypte mais il se trouve devant la mer rouge avec les montagnes des deux côtés et pharaon derrière lui. Et Dieu lui dit « Prends ton bâton et frappe la mer rouge » et elle s’est séparée en deux. Plus tard Josué pour traverser le Jourdain fera de même, Elie fera de même avec son manteau au Jourdain, Elisée de même. Quand un vainqueur fait quelque chose, il y a un effet d’entraînement.

Un autre vainqueur c’est David. Avant lui, jamais personne dans la Bible n’avait osé affronter de géant. David, gardien de troupeau, jeune homme âgé de 17-18 ans à l’époque où il a affronté Goliath, la situation est particulière car il s’agit de l’armée des Philistins qui vient affronter Israël pour le distraire. Maintenant dans tous les combats, il faut garder à l’esprit que tous ces ennemis d’Israël sont des préfigurations de Satan qui est l’ennemi de nos âmes. Leroi des Philistins a dit au roi d’Israël, Saül, au lieu de faire combattre les armées, ce qui coûte cher, fait des blessés et détruit du matériel , il propose un défi : faire combattre le meilleur soldat de chaque armée. Et celui qui gagne donne la victoire à son armée. Saül n’avait d’autre choix que d’accepter. Saül cherche des volontaires dans son armée, mais vu que Goliath était impressionnant mesurait plus de 4 mètres et pesait plus de 400 kilos, était un homme de guerre très entraîné qui s’abreuvait du sang de ses victimes. Il venait chaque matin insulter l’armée d’Israël , il les impressionnait et les intimidait. David, lui le gardien de troupeau, son père l’enjoint d’aller porter de la nourriture à ses frères et s’enquérir d’eux sur le front. Il voit alors cette armée complète- ment découragée, dans le défaitisme. On lui explique alors la situation. Quand l’armée d’Israël voit Goliath apparaître ils s’exclament « Ah il est trop gros, il va me tuer ! ». David, lui quand il a vu Goliath dit « Ah il est trop gros, je ne peux pas le manquer ! ». Pourquoi ? David qui était gardien de troupeau seul dans le désert du Néguev et tu as juste à surveiller tes brebis. Que faisait David ? Il avait une fronde, imagine qu’il prenait des canettes de Coca-Cola et les mettait sur une pierre pour tirer dessus avec des pierres à 5m, 10m, 20m pour devenir habile avec sa fronde. Plus la cible s’éloigne, plus elle devient petite. Il était devenu un pro de la fronde. Et quand il a vu Goliath il a dit « Attends ! J’ai jamais vu une cible aussi facile que lui ! ». Pourquoi a-t-il regardé Goliath de cette façon-là ? David était appelé un homme selon le cœur de Dieu. Dans 1 samuel 18 il y a quelque chose de phénoménal qui se passe, quand Goliath vient insulter l’armée d’Israël, c’est le Dieu d’Israël qu’il insulte. Et dans la Bible quand il vient au combat contre lui, il dit toi tu viens avec le bâton, la lance l’épée, moi je viens contre toi au nom de l’Eternel des armées. Moi je connais mon Dieu, c’est lui qui m’a donné la force contre l’ours pour le tuer et lui arracher la brebis de la gueule, de même contre le lion. Il avait une telle détermination une telle audace parce qu’il connais- sait son Dieu, rien ne lui faisait peur, et c’est lui qui est allé contre Goliath. Une fronde, une pierre, et c’est lui qui a terrassé Goliath.

(Suite au prochain numéro)

217 total views, 1 views today