NOEL ET DÉCEMBRE : DEUX RÉALITÉS INSÉPARABLES, LE NOUVEL AN : UNE RÉALITÉ COMPLÉMENTAIRE… !

NOEL ET DÉCEMBRE : DEUX RÉALITÉS INSÉPARABLES, LE NOUVEL AN : UNE RÉALITÉ COMPLÉMENTAIRE… !

Le mois de décembre est un mois charnière entre l’année en cours et l’année suivante. Il est un mois où les chrétiens du monde entier voire les non-chrétiens célèbrent la fête de Noël même si cette dernière n’a pas le même sens pour les uns et les autres. Les chrétiens commémorent la naissance du Sauveur, Jésus-Christ, dans ce monde obscur tandis que les non-chrétiens trou- vent là une occasion pour faire des affai- res en vendant leurs marchandises (cadeaux en tout genre, vêtements de fête, nourriture de circonstance, sapins, guirlandes et autres boules d’ornement, etc.)

Pour les chrétiens de tous les temps, Noël évoque l’accomplissement des promesses de Dieu faites dès la chute d’Adam et Ève et renouvelées tout au long de l’histoire d’Israël à l’égard de toute l’humanité (Ge 3. 15 : Je mettrai inimitié entre toi et la femme, Entre ta descendance et sa descendance : Celle- ci t’écrasera la tête, Et tu lui écraseras le talon. Esaïe 7 : 14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici que la jeune fille est enceinte, Elle enfantera un fils Et lui donnera le nom d’Emmanuel. Esaïe 9.5 : Car un enfant nous est né, Un fils nous est donné, Et la souveraineté (reposera) sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.).

Ainsi pour les enfants de Dieu, Noël est synonyme du salut car la venue du Sauveur n’avait d’autre but que de sauver les perdus, de libérer les  captifs et de guérir les cœurs brisés. Cet objectif du Seigneur n’a pas changé comme Lui-même ne change pas, Il cherche toujours à sauver tous ceux qui croient en Lui ainsi qu’à guérir les blessés de la vie. Noël est donc un temps de joie et un moment de partage, partage entre chrétiens, et aussi partage avec ceux qui n’ont rien (matériellement et financièrement parlant), mais qui n’ont qu’un désir : se réjouir avec les autres.

En tant que charnière entre 2018 et 2019, le mois de décembre est aussi un temps de réflexion et de bilan de l’année qui termine. Réfléchir sur comment l’année 2018 a été vécue permet d’envisager 2019 avec de nouvelles perspectives en évitant les erreurs qui ont été à la base de nos échecs pour ne pas les reproduire. Dans cette réflexion, une place particulière doit être portée à ce qui a causé nos chutes et nous a entrainés dans des péchés qu’on n’avait pas voulu commettre.

Passer d’une année à l’autre, en l’occurrence, de 2018 à 2019, présente une similitude avec le fait de se déplacer d’un endroit à un autre. Il y a dans ce fait une dynamique de mouvement réelle. Cette similitude nous amène à lire ceci dans la Bible (Exode 23.20-23) :

20 Moi, j’envoie un ange devant toi, pour te garder en chemin et te faire arriver au lieu que j’ai préparé.
21 Tiens-toi sur tes gardes en sa présence, obéis-lui ; ne lui cause pas d’amertume, par- ce qu’il ne pardonnera pas vos péchés, car mon nom est en lui.

22 Mais si tu lui obéis, et si tu fais tout ce que je te dirai, je serai l’ennemi de tes ennemis et l’adversaire de tes adversaires.
23 Mon ange marchera devant toi et te conduira chez les Amoréens, les Hittites, les Phéréziens, les Cananéens, les Héviens et les Yebousiens, et je les exterminerai.

La vie chrétienne est une véritable marche qui conduit de cette terre vers Jérusalem céleste. Ce passage d’Exode est pour les chrétiens un mot d’ordre pour aller de 2018 à 2019. Il leur montre la volonté de Dieu de les garder et de les protéger tout au long de l’année qui vient. Cependant, ils doivent être sur leurs gardes en évitant de pécher en sa présence et obéir à tout ce qu’Il leur dit de faire. Dans cette perspective d’obéissance, Dieu les conduira partout avec succès et même dans les endroits où se trouvent concentrés leurs ennemis, à savoir le diable et ses démons.

C’est en se confiant davantage au Seigneur Jésus-Christ par la prière et la méditation de sa Parole que les chrétiens passeront victorieusement l’année 2019.

Joyeux Noël 2018

et Bonne Année

2019.

Floribert Muzembe

88 total views, 1 views today