Plus que vainqueurs (1)

Par Corine et Michel ALLARD

 

N.D.L.R.: Lors de notre camp d’Eglise qui a eu lieu à Limauges du 13 au 15 novembre 2015, nous avons eu la joie de retrouver nos frère et soeur Michel et Corine Allard qui nous ont apporté un enseignement sur le fait d’être “Plus que vainqueurs” avec le Seigneur Jésus-Christ. Voici quelques notes prises lors de ce camp afin de vous apporter le résumé de ce que nous y avons reçu.

Nous avons un rendez-vous divin pour rencontrer Dieu mais aussi pour nous rencontrer les uns les autres. Nous étudierons le thème « Les vainqueurs » en plusieurs volets. Qui dit vainqueur dit combat. Sans combat pas de vainqueur. Tous nous avons des combats et nous sommes donc tous appelés à être des vainqueurs.

Cet enseignement est basé sur le livre de l’apocalypse. Au contraire de ce que les gens pensent, il ne s’agit pas d’un livre à catastrophes, mais plutôt comme le disent les anglophones d’une révélation, celle de Jésus-Christ. Nous nous ferons référence aux versets 10 à 12 de Apocalypse 12 :
10 Puis j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: « Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l’autorité de son Messie. En effet, il a été jeté dehors, l’accusateur de nos frères et sœurs, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.
11 Ils l’ont vaincu grâce au sang de l’Agneau et grâce à la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie au point de craindre la mort.
12 C’est pourquoi réjouis-toi, ciel, et vous qui habitez le ciel. Mais malheur à vous, habitants de la terre et de la mer, car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il lui reste peu de temps. »

De qui parle l’apôtre lorsqu’il dit « Ils l’ont vaincu » qui sont donc les vainqueurs ? Ceux qui ont combattu jusqu’à la fin !

Qui ont-ils vaincu ? L’accusateur des frères , Satan, qui a été vaincu à par le sang de l’Agneau à la croix. Le vainqueur c’est celui qui a compris que l’accusateur a été vaincu et qui ne laisse plus à Satan l’avantage sur lui.

1er point : « par le sang de l’Agneau »

Sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon de péché. Même si Satan a été vaincu il mise sur l’ignorance, le laxisme et le manque de connaissances des enfants de Dieu. La bonne nouvelle est que si nous croyons dans la Parole de Dieu nous devenons des vainqueurs par le sang de l’Agneau. Tout comme lors de la sortie d’Egypte, Dieu avait ordonné à Moïse de tremper une branche d’hysope dans le sang d’un agneau immolé et d’en oindre le linteau et les poteaux des portes de la maison afin que l’ange destructeur n’entre pas dans la maison et épargne les enfants premiers nés. Ils ont ainsi vaincu par le sang de l’Agneau. Le sang de Jésus-Christ à la croix est donc aussi notre victoire.

 

2ème aspect : « à cause de la parole de leur témoignage»
Il s’agit de ceux qui ont compris ce que représente le sang de l’agneau à la croix. Même étant toujours dans un corps de chair, nous avons reçu une nouvelle identité en Christ et nous le proclamons.

3ème aspect : « Ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort »

Le vainqueur est celui qui ne fait aucun cas de sa vie et est tourné vers les autres. Le plus grand vainqueur de toute l’histoire de l’humanité c’est Jésus-Christ qui a quitté sa gloire céleste, venu dans la forme d’un simple homme Prendre notre nature pour qu’elle soit clouée au bois pour que notre nature pécheresse par son sacrifice puisse être vaincue. Il s’est dépouillé de sa gloire et de son autorité céleste et c’est en tant qu’homme qu’il s’est offert en rançon pour nous. Jean-Baptiste a dit voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Pour cela il fallait qu’un vainqueur donne sa vie. Nous avions autrefois le diable comme père et pour changer de paternité, nous qui étions esclaves du péché, Jésus a demandé quel prix était à payer et le diable a réclamé sa vie. Jésus l’a donnée volontairement. Le vainqueur ne fait aucun cas de sa vie et se positionne en faveur des autres.

4ème point : « Les dons d’opération dans l’Eglise »

Lors de ma conversion en 1982, cette église avait mis en place un système de formation pour que l’on comprenne ce qui allait se passer ensuite. Le cycle « Nouvelle vie » nous montrait les changements qu’il y aurait par rapport à notre ancienne vie. Ensuite venait le cours « Corps de Christ » où étant devenus enfants de Dieu dans une nouvelle vie, il fallait se mettre au service des autres. On parlera donc des différents dons ou charismes que Dieu a donné à l’Eglise locale. Les dons d’opération selon Romains 12 montrent les différents dons qui nous sont propres mais destinés à être mis au service des autres. Pour cela il faut que nous les connaissions ou découvrions afin que cela soit utile. C’est ainsi que Satan sera désarmé et ne pourra plus susciter des disputes et des divisions. Lorsque nous verrons cela, nous chercherons à découvrir nos propres dons pour qu’ils soient bien coordonnés ensemble pour l’avancement de l’Eglise.

Le but est que l’ensemble de la communauté glorifie Dieu. Les dons d’opérations selon Romains 12 nous sont donnés au profit des autres. Nous n’aurons à faire aucun cas de notre propre vie au service de Christ pour le profit des autres. En découvrant nos dons et comment ils fonctionnent ensemble, cela permettra d’éviter les conflits.

(Suite au prochain numéro)

 

544 total views, 2 views today