La guerre et le croyant…

La guerre et le croyant…

Le 6 juin 1944 commençait le débarquement en Normandie. Il a marqué le début de la libération de l’Europe du joug nazi et se concrétisa le 8 mai 1945 par la capitulation de l’Allemagne. Les guerres sont toujours des moments pénibles pour les populations comme pour les militaires. Quelles que soient les raisons de ces guerres, elles sont toujours mauvaises.

Dieu permet-Il au chrétien de combattre ? Voilà une question qui a suscité bien des controverses. Certains textes de l’ancien testament sont pourtant sans équivoques,

Nombres 31:7 Ils firent la guerre contre Madian, conformément à l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse, et ils tuèrent tous les hommes.

Dieu l’avait ordonné mais avait aussi déclaré en Nombres 10:9

Dans votre pays, lorsque vous irez à la guerre contre l’ennemi qui vous combattra, vous sonnerez de la trompette avec éclat. Ainsi vous vous rappellerez au souvenir de l’Eternel, votre Dieu, et vous serez délivrés de vos ennemis.

Il est évident qu’il n’est aucunement recommandé d’agresser les autres mais de défendre sa nation, de défendre sa famille. Lors des deux dernières guerres mondiales, chaque camp faisait bénir ses canons et était persuadé qu’il avait raison et que de plus Dieu était de son côté. On se rappellera du fameux « Gott mit uns » (Dieu avec nous) gravé sur le ceinturon des soldats allemands en 1940. tellement ridicule que ça ferait sourire si ces conflits n’avaient pas entraîné des millions de morts et d’estropiés de part et d’autre. Et pourtant, il existe des guerres justes.

Durant ces mêmes guerres, les soldats occupants assistaient quand même à leur culte ou leur messe où qu’ils soient. De plus, malgré les combats et l’occupation, les religions continuaient de s’affronter, les protestants étant accusés de collabo- rateurs par les catholiques, car ces sol- dats germains luthériens venaient affronter les pieux catholiques romains…Quel aveuglement puisqu’il y avait autant de catholiques que de protestants chez l’occupant. Et chez l’occupé, il en était de même…

1 Timothée 1 :18-19 Timothée, mon enfant, voici l’instruction que je t’adresse, conformément aux prophéties faites précédemment à ton sujet: t’appuyant sur elles, combats le bon combat en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont rejetée, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.

Le combat est biblique, mais encore faut-il que la cause que nous défendons soit bonne. Il n’y a que par l’Esprit de Dieu que nous pouvons distinguer le bon du mauvais. L’apôtre Paul s’adressant à son fils spirituel Timothée insiste pour qu’il garde la foi et une bonne conscience. La cause des guerres réside dans ce simple texte

«Cette conscience, quelques-uns l’ont rejetée, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi».

Le rejet de la bonne conscience en nous fait place à de mauvais sentiments tels que la jalousie, la médisance, la haine… et la foi ne sert plus que de façade. Elle a fait naufrage.

Chers amis, chères amies, Ce 20 mai dernier, nous avons célébré la Pentecôte, jour où le Saint-Esprit a été donné aux hommes et femmes afin qu’ils découvrent la sagesse, la compassion et l’amour fraternel.

Le don de soi c’est bien mieux que d’affirmer nos propres droits.

Le combat dont il est question dans ce texte est aussi spirituel, l’un ne va pas sans l’autre. Et c’est quotidiennement que nous sommes confrontés à ces combats.

L’important, c’est de garder la foi et une bonne conscience dans ces combats :

« Combats le bon combat en gardant la foi et une bonne conscience »

Chers lecteurs et lectrices, garder la foi ne peut se faire que par une vie de prière et de méditation de la Parole de Dieu. C’est cette foi-là qui nous permettra de garder une bonne conscience. Notre bonne conscience vient de Jésus Christ Lui-même. Par la foi, Il fait partie de nous-mêmes et nous inspire de bonnes choses, de bonnes réactions, de bons comportements. Si le monde entier acceptait de vivre ainsi, les guerres n’existeraient plus ! Malheureusement ce n’est pas le cas !

Alors que chacun de nous se laisse inspirer par l’amour que Jésus nous manifeste et le monde sera bien meilleur.

Votre frère Joël Misen

509 total views, 2 views today