L’œuvre de l’Esprit-Saint dans la vie du croyant…

Le mois de mai annonce déjà un temps clément avec des températures plus agréables dans l’ensemble. Quoique parfois il y ait des pluies abondantes présageant ainsi un été pourri. Pour nous les chrétiens, le mois de mai accueille plus souvent notre deuxième fête de l’année, à savoir la Pentecôte. C’est lors de cette fête, 50 jours après la Résurrection du Seigneur Jésus-Christ à la Pâque et 10 jours après son ascension que réellement l’Église est née. Dès cet instant, le Saint-Esprit descendu à la Pentecôte a pris activement les choses en mains en oignant de sa puissance des hommes naturellement faibles pour annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ aux Juifs d’abord et à toutes les nations ensuite.

Certains chrétiens ignorent la présence du Saint-Esprit, d’autres en sont inconscients et d’autres encore en doutent même. C’est la raison d’être de cet article de l’Éditorial de notre journal pour sensibiliser chacun de nous à l’action de du Saint-Esprit dans nos vies en tant croyants. Par ailleurs, certaines dénominations chrétiennes plus sensibles à l’œuvre du Saint-Esprit croient que Celui-ci leur appartient et qu’ils peuvent l’enfermer dans une cage comme une colombe oubliant qu’Il est Dieu.

Le Saint-Esprit aide le croyant
Le salut (être né de nouveau) est le premier objectif que l’Esprit œuvre à réaliser dans nos vies. La puissance pour une vie et un service saints est le deuxième.

1. Pour nous conduire au salut

a. Il convainc le monde (Jn 16.8-11)

Un aspect important de l’œuvre du Saint-Esprit est de convaincre les inconvertis au sujet du péché, de la justice et du jugement. Sans l’œuvre de conviction de l’Esprit, nous serions incapables de nous rendre compte de notre nature pécheresse et de notre condition des perdus.

Il nous révèle la nature du péché, le jugement qui attend le pécheur et combien nous sommes loin du standard de Dieu.

b. Il produit la conversion et la régénération

La régénération est la nouvelle naissance ou la restauration spirituelle. « Il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit, Tite 3.5, LSG 1910 ». Dans la version S21, on lit ceci : « Il nous a sauvés. Et il ne l’a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion, à travers le bain de la nouvelle naissance et le renouvellement du Saint-Esprit ».

c. Il nous libère de la puissance du péché et de la mort pour que nous soyons saints
« En effet, la loi de l’Esprit qui donne la vie en Jésus-Christ m’a libéré de la loi du péché et de la mort, Rom 8.2 ».

d. Il nous donne l’assurance du salut

« L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Rom 8.16 ».
« Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité. 1Jn 5.6 ».

2. Pour nous donner la puissance de vivre une vie de sainteté

a. Il nous guide dans la vérité

« Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Jn 16.13 ».

b. Il nous enseigne toutes choses

« Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes cho- ses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Jn 14.26 ».

« Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. 1Jn 2.27 ».

c. Il rend la vie à nos corps mortels

« Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. Rom 8.11 ».

Le mot ‘mortel’ signifie ‘sujet à la mort’ et se rapporte à notre corps physique. La promesse de ce passage est donc que le Saint-Esprit, lorsqu’Il vit en nous, donnera la vie, de la force, de la santé et de la vigueur à nos corps physiques. Vivre dans l’Esprit est un exercice excellent pour la santé. Il augmentera notre force physique et prolongera notre vie.

d. Le Saint-Esprit nous donne de la puissance pour le service

« Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. Actes 1.8 ».

Dans ce passage, Jésus a utilisé le mot ‘dunamis’ duquel nous tirons le mot ‘dynamo’, une machine produisant de l’électricité.
De ce fait, la puissance de l’Esprit en nous produit de la puissance qui nous permet d’être des témoins de Christ. Non seulement nous pouvons rendre témoignage de Jésus, mais nous devenons Ses témoins.

e. Le Saint-Esprit donne de la puissance à nos prières

« Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint Esprit, Jude 20 ».
« Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Eph 6.18 ».

« De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. Rom 8.26-27 ».

f. Le Saint-Esprit inspire la louange et l’adoration

« Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu ? Actes 2.11 ».
« Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. Actes 10.46 ».

« Car les circoncis, c’est nous, qui rendons à Dieu notre culte par l’Esprit de Dieu, qui nous glorifions en Jésus Christ, et qui ne mettons point notre confiance en la chair. Ph 3.3 ».

« Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit ; entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cour les louanges du Seigneur ; Eph 5.18-19 ». « Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. Jn 4.24 ».

g. Le Saint-Esprit produit le fruit de l’Esprit dans la vie du croyant

« Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses. Ga 5.22-23 ».

Le fruit de l’Esprit ne peut être produit par l’homme naturel, aussi raffiné qu’il puisse être et quel que soit son niveau de formation. La personnalité de Dieu se manifeste en nous seulement lorsque Dieu le Saint-Esprit habite en nous qui croyons.

Que Pentecôte en ce mois de mai 2018 ait un nouveau sens pour vous. Joyeuse fête de Pentecôte mon frère, ma sœur !

 

Floribert Muzembe Serviteur inutile

896 total views, 5 views today